Faut-il un CACES pour conduire une nacelle élévatrice ?

Faut-il un caces pour conduire une nacelle élévatrice

Dans cet article

Ces articles pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Dans cet article

Parmi les engins de levage et les équipements de travail utilisés dans les chantiers, les nacelles élévatrices sont les plus prisées, que ce soit par les particuliers que les professionnels en BTP. De manière générale, on utilise une nacelle élévatrice pour réaliser des travaux en hauteur : ravalement de façades, élagage, nettoyage des vitrages, rénovation de toiture, installation de chauffage ou d’électricité, etc.

Une nacelle élévatrice permet de faire un travail en hauteur en toute sécurité, à condition de bien prendre en compte les règles de sécurité à suivre. Toutefois, le plus important est que vous avez besoin d’une personne qualifiée pour manœuvrer ce genre d’engin de chantier. Les nacelles élévatrices ou PEMP (Plateformes Élévatrices Mobiles de Personnes) sont des équipements motorisés nécessitant des compétences spécifiques pour respecter les règles de conduite d’engins élévateurs.

Pour avoir les compétences nécessaires, il faut au préalable suivre une formation adéquate pour obtenir le CACES R486, une qualification qui est obligatoirement demandée pour tus les conducteurs de nacelles.

Faut-il un caces pour conduire une nacelle élévarice

Qu’est-ce que le CACES R486 ?

Le CACES R486 (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) est comme un permis de conduire, mais pour une nacelle élévatrice. Autrement dit, ce certificat atteste votre aptitude et vous donne ainsi l’habilitation de conduire les nacelles élévatrices ou PEMP. Cela vous permet également de prouver que vous pouvez manœuvrer une nacelle élévatrice en toute sécurité.

Il existe différentes catégories de permis CACES pour nacelles. Vous n’êtes pas obligé de passer toutes les catégories, mais si vous le souhaitez, à vous de voir. Mais l’idéal serait de choisir la catégorie la mieux adaptée à votre secteur d’activité.

Permis CACES : catégorie A, B et C

La catégorie A prend en compte les nacelles à élévation verticale, comme les nacelles ciseaux ou un toucan. La catégorie B, quant à elle, permet de conduire des nacelles multidirectionnelles comme une nacelle articulée ou une nacelle-araignée. Enfin, la catégorie C concerne les nacelles de transport, de déplacement, de chargement et de déchargement. Pour cette dernière catégorie, on parle de nacelles qui s’utilisent sur des sites hors production.

Qui peut suivre la formation CACES R486 ?

La formation CACES R486 a pour objectif d’apprendre à effectuer des manœuvres et à utiliser les plateformes élévatrices en toute sécurité. La formation à la conduite d’une nacelle élévatrice dure entre 48 et 72 heures dans un centre agréé. Le but de la formation n’est pas seulement d’apprendre à conduire une nacelle, mais également d’assurer l’entretien quotidien de cette dernière.

Pour pouvoir profiter de la formation CACES, vous devez obligatoirement être majeur. Vous devez également être apte médicalement (certifié par un certificat d’aptitude médicale) et si vous souhaitez passer la catégorie B si la plateforme élévatrice est immatriculée, avoir un permis C est nécessaire.

Les détails de la formation CACES

La formation CACES combine des enseignements pour acquérir des connaissances théoriques et pratiques. Pour la formation théorique, vous allez apprendre les technologies PEMP, les vérifications d’usage, l’exploitation des PEMP, la réglementation, les types de PEMP, mais également les risques liés à la conduite de ces engins de levage.

D’un autre côté, pour la partie pratique, le centre de formation va vous enseigner la prise de poste, les vérifications, la conduite ainsi que les manœuvres, la fin de poste et les opérations d’entretien et de maintenance.

Faut-il un caces pour conduire une nacelle élévatrice

Comment se déroule le test CACES R486 ?

À la fin de la formation, vous devez passer un test CACES R486 qui va valider vos connaissances acquises. Ce test se fait en deux parties, comme pendant la formation, avec une partie théorique et pratique.

Pour la partie théorique, vous allez répondre à des questions sous la forme d’un test QCM. En pratique, les compétences du candidat en condition réelle seront évaluées. Pour cette partie, vous serez soumis à des tests de positionnement, de circulation, de manœuvre, mais aussi de vérification et de maintenance. Après avoir passé haut la main les tests, vous obtiendrez un certificat attestant votre aptitude.

Où se former pour avoir un permis nacelle ?

Pour obtenir un permis CACES R486, vous devez vous rendre dans un centre agréé de formation à l’instar de CAT R Formation ou CNFCE. Un centre de formation agréé dispose de formateurs qualifiés et des équipements nécessaires pour apprendre à conduire des nacelles élévatrices.

Il existe diverses formations destinées à tous les besoins, notamment des formations initiales pour les débutants qui n’ont pas encore le CACES. Si vous savez déjà conduire une nacelle, mais vous n’avez pas le CACES, il y a également des formations intermédiaires. Enfin, il y a les recyclages destinés aux personnes renouvelant leur CACES. En effet, le CACES R486 a une durée de validité limitée de 5 ans. Les recyclages consistent ainsi au Maintien et Actualisation des Compétences (MAC).

Pourquoi avoir un CACES nacelle est-il important pour conduire une nacelle élévatrice ?

Sur un chantier de construction ou de rénovation nécessitant la conduite d’une nacelle élévatrice, l’entrepreneur réclame à tous les conducteurs une autorisation de conduite certifiée par un permis CACES. Ce certificat sert d’assurance à la fois pour l’entrepreneur, mais également aux autres employés sur le chantier lors de l’utilisation d’une nacelle. En outre, il permet d’assurer le respect des règles de sécurité des intervenants, mais c’est également un atout de plus à mettre dans un CV. En effet, avoir un permis nacelle peut être un moyen d’accéder à des postes tels qu’un agent logistique, manutentionnaire, etc.

Avoir un CACES est également une recommandation de la CNAMTS (Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) et de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) dans le but d’éviter tout type d’accidents du travail.

Besoin de nacelle élévatrice pour votre projet ?

Vous êtes une entreprise spécialisée en BTP et votre métier sollicite régulièrement l’utilisation de nacelles élévatrices ? LVM Nacelles vous propose une large gamme de nacelles. Quel que soit votre besoin, nous disposons des appareils de levage adaptés. Neuves ou d’occasion, nos nacelles élévatrices sont parfaitement opérationnelles pour garantir la réussite de votre projet.

D’un autre côté, si vous n’avez pas régulièrement besoin d’un engin de levage, vous avez la possibilité de choisir d’en louer un quand vous en aurez besoin. Spécialiste de la location de nacelles élévatrices sur toute la France, LVM propose des solutions pour tous les besoins et tous les budgets. Bras articulé, nacelle articulée, plateforme élévatrice, etc…, le choix vous appartient en fonction de vos objectifs. Nous disposons également des modèles d’engins de manutention et de levage.

Être rappelé

Indiquez-nous vos coordonnées et les horaires auxquelles vous souhaitez être recontacté.

Nous vous rappelons sous 48h.